Plongez dans un univers web inégalé avec nos solutions d'hébergement innovantes !

Explorez des options fiables, sécurisées et performantes adaptées à tous vos besoins en ligne.

Toutes nos solutions d'hébergement web

Découvrez une puissance inégalée avec nos serveurs VPS innovants et sur mesure !

Expérimentez la liberté et la puissance avec nos VPS, conçus pour élever vos projets à de nouveaux sommets !

Tous nos serveurs VPS

Optimisez vos bots avec notre hébergement dédié, puissant et sur mesure !

Expérimentez une gestion fluide et une performance optimale avec notre hébergement pour bots.

Toutes nos offres de bot

Boostez vos serveurs de jeux avec notre hébergement spécialisé et performant !

Plongez dans une expérience gaming ultime avec notre hébergement optimisé et puissant !

Toutes nos offres Minecraft

Introduction à la sécurité SSH sur les serveurs linux

La sécurisation d’un serveur Linux via Secure Shell (SSH) est un aspect crucial pour garantir l’intégrité et la confidentialité des données sur votre serveur. Dans cet article, nous aborderons des stratégies et pratiques essentielles pour renforcer la sécurité de votre serveur Linux SSH, avec un focus particulier sur la mise en place d'une authentification par clé et l'utilisation de Fail2Ban. Notre expertise dans la gestion de serveurs dédiés et VPS nous permet de vous offrir des conseils fiables et éprouvés.
 

Importance de la sécurité SSH

SSH, ou Secure Shell, est un protocole permettant de se connecter à un serveur de manière sécurisée. Il est largement utilisé pour administrer des systèmes à distance, transférer des fichiers, et gérer des réseaux. Toutefois, un serveur SSH mal configuré peut être une porte ouverte pour des attaques et des intrusions. C’est pourquoi la sécurisation de SSH est primordiale.
 

Mise en place d'une authentification par clé

L'authentification par clé SSH offre une couche de sécurité supplémentaire par rapport à l'authentification traditionnelle par mot de passe. Elle repose sur le principe de cryptographie asymétrique, utilisant une paire de clés : une privée et une publique.

Étapes pour configurer l'authentification par clé SSH :

Génération de la paire de clés : Sur votre ordinateur, utilisez la commande ssh-keygen pour générer une paire de clés. Vous pouvez choisir de sécuriser la clé privée avec un mot de passe pour une protection accrue.

Transfert de la clé publique : La clé publique doit être placée sur le serveur dans le fichier ~/.ssh/authorized_keys. Cela peut être fait manuellement ou avec la commande ssh-copy-id.

Configuration du serveur : Dans le fichier /etc/ssh/sshd_config du serveur, désactivez l'authentification par mot de passe en modifiant la ligne PasswordAuthentication en no, et redémarrez le service SSH.

 

Utilisation de Fail2Ban pour la protection contre les attaques par Force Brute

Fail2Ban est un outil qui analyse les fichiers journaux à la recherche de signes d'attaques par force brute et bloque automatiquement les adresses IP suspectes.

Configuration de Fail2Ban :

Installation: Installez Fail2Ban sur votre serveur (habituellement via un gestionnaire de paquets comme apt ou yum).

Configuration des filtres : Configurez les règles dans /etc/fail2ban/jail.local, en spécifiant les critères de détection et les actions à entreprendre. Par exemple, vous pouvez définir le nombre de tentatives de connexion échouées autorisées avant qu'une adresse IP ne soit bannie.

Surveillance des journaux SSH : Assurez-vous que Fail2Ban surveille les tentatives de connexion SSH en configurant la section [sshd] du fichier jail.local.

Test et activation: Après configuration, redémarrez Fail2Ban et effectuez des tests pour vous assurer qu'il fonctionne comme prévu.

 

Changement du port SSH par défaut

Changer le port par défaut pour les connexions SSH (port 22) peut également aider à réduire les attaques automatisées. 

Pour changer le port SSH :

Modifiez la ligne Port 22 dans /etc/ssh/sshd_config par un autre numéro de port.

Redémarrez le service SSH pour appliquer les changements.

 

Mises à jour et patchs de sécurité

Il est crucial de maintenir votre système et vos logiciels à jour, notamment pour les composants liés à SSH. Les mises à jour de sécurité corrigent souvent des vulnérabilités importantes.

 

Conclusion

La sécurisation de votre serveur Linux SSH nécessite une approche multi-couches. En adoptant une authentification par clé, en utilisant des outils comme Fail2Ban, en changeant le port SSH par défaut, et en maintenant votre système à jour, vous pouvez considérablement renforcer la sécurité de votre serveur.



OuiHeberg SARL logo
Nom de l'auteur
OUIHEBERG SARL
Catégories
Tutoriels
Date
22/01/2024

Les plus de l'article